L’avocat de Wayne Indiano  Attock s’est rendu hier aux Casernes centrales pour voir le patron du CCID. Cependant une fois de plus Kistnasamy Armoogum était absent.

Rama Valayden a souligné qu’il ne veut pas remettre la lettre et la clé USB entre les  mains de quelqu’un d’autre. Ainsi, il retournera aujourd’hui aux Casernes centrales, pour rencontrer Kistnasamy  Armoogum.

L’avocat affirme que le pays a besoin d’une force policière intègre, il attend ainsi qu’il  y ait des réactions. Rama Valayden souligne que dans de tels moments, il n’espère pas voir des gens soutenir ceux qui font des choses qu’ils ne sont pas censés faire.

Article précédentHi5 Überprüfung – was genau tun wir verstehen {darüber | darüber | diesbezüglich über irgendetwas davon?
Article suivantGrève de la faim de Nishal Joyram pour dénoncer les prix élevés du carburant : ‘Il continue de s’affaiblir, nous attendons le rapport de son test sanguin’ dit le Dr Vasantrao Gujadhur