Le ministre des Finances était l’invité d’honneur d’une cérémonie organisée par la firme Jurisconsult ce matin au Andrea Lodges à Saint Aubin.

Il a été interrogé par notre journaliste sur les pertes de Rs 11 milliards enregistrées par la Banque de Maurice à fin octobre. Renganaden Padayachy a soutenu que le rôle de l’institution n’est pas de faire des profits. Ses deux priorités sont, selon lui, la stabilité des prix et le développement économique.

Le ministre des Finances a précisé que la Banque de Maurice dispose de réserves importantes qui sont sujettes à des fluctuations. D’où les pertes enregistrées fin octobre. Il a souligné que si besoin est, le gouvernement interviendra. Mais à ce stade, cela n’est pas nécessaire, a-t-il déclaré.

Article précédentCompensation salariale : « Nou trouve tou le temps bann solution pou bann entreprises ki retrouve zot en difficulté », affirme le ministre des Finances
Article suivantInflation : Statistics Mauritius prévoit un taux de 10,7% pour 2022