Le négociateur syndical participait, ce mercredi, à la réunion du comité technique constituant le premier round des négociations tripartites en vue de déterminer la compensation salariale.

Lors de la réunion, présidée par le ministre Soodesh Callichurn, Ashok Subron soutient avoir demandé une série d’informations, notamment le montant accordé aux entreprises sous le « Wage Assistance Scheme » durant la pandémie.

Pour lui, la hausse des prix ne doit pas devenir un nouveau fardeau pour les salariés.

Vince Rungasamy explique que la Confédération des travailleurs des secteurs public et privé, dont il est le porte-parole, a fait une demande pour une compensation de Rs 1320.

Article précédentComité tripartite : « Business Mauritius li pou ene compensation salariale raisonnable dans enn contexte inedit», affirme Pradeep Dursun
Article suivantAffaire Wayne Attock : Rama Valayden a remis la clé USB contenant les images de la caméra de surveillance à la police