Le Président de l’Union of Private Secondary Education Employee ne mâche pas ses mots à l’égard de la Private Secondary Education Authority. Selon lui, l’organisme n’arrive pas à justifier la nécessiter de changer les critères pour recruter des enseignants dans les collèges privés.

Qui plus est, Arvind Bhojun se demande pourquoi les enseignants des collèges d’État ne sont pas concernés par ces règlements.

Il lance ainsi un appel au Premier ministre de suivre ce dossier.

Il n’écarte pas la possibilité de tenir une grande manifestation.

Article précédentLa féminicide est un aboutissement de plusieurs années de violences : quand une femme se sent en danger, elle doit impérativement demander de l’aide, avise SOS femmes
Article suivantEn déplacement officiel en Inde : Pradeep Roopun visite Ayodhya