Chute vertigineuse des cours du pétrole, au niveau mondial
Chute vertigineuse des cours du pétrole, au niveau mondial

Les cours du pétrole ont terminé quasi stables lundi, après une chute vertigineuse dans la journée au fil des rumeurs sur une éventuelle augmentation de la production de l’Opep+, ensuite franchement démentie par l’Arabie saoudite.

Le prix du baril de Brent  de la mer du Nord, pour livraison en janvier, a conclu en repli de 0,19%, à 87,45 dollars.

Plombé par la perspective d’une demande morose, après un décès lié au Covid-19 en Chine, le cours du Brent  avait lâché en journée jusqu’à plus de 5% à moins de 83 dollars, emporté également par des informations du Wall Street Journal évoquant une éventuelle augmentation de la production de la part de l’Arabie saoudite et de l’OPEP+.

De même, le cours du West Texas Intermediate WTI ou Texas Light Sweet  américain, avec échéance en décembre, a cédé jusqu’à 5,66% à 75,55 dollars, avant de récupérer quasiment tout le terrain perdu en quelques heures pour clôturer à 79,73 dollars (-0,43%).

Article précédentLes grands titres de Top Fm de ce mardi 22 novembre 2022
Article suivantStrap throughout the wood Clogs, It’s Time to get Dutch