Bruneau Laurette
Bruneau Laurette

Tout comme son fils, l’activiste social a aussi comparu en cour de Moka. Son homme de loi, Shakeel Mohamed, a formulé deux motions : une pour la remise en liberté conditionnelle de Bruneau Laurette et l’autre pour la radiation des charges provisoires contre l’activiste.

Les deux motions seront débattues le 2 décembre prochain.

Article précédent7e jour de grève de la faim ce lundi : Nando Bodha apporte son soutien à Nishal Joyram
Article suivantEn cour de Moka ce lundi : Bruneau Laurette fait une déclaration pour évoquer les parties qu’il souhaite voir dans les vidéos de la perquisition