Le Parti travailliste était à St Pierre pour un rassemblement afin d’accentuer la pression pour que la lumière soit faite sur la mort de Soopramanien Kistnen.

Prenant la parole, le Dr Ramgoolam dit ne pas comprendre pourquoi le prix des carburants n’ont pas connu une baisse à Maurice alors que sur le plan mondial, la tendance est à la baisse.

Il promet ainsi de revoir le prix de l’essence et du diesel à la baisse une fois au pouvoir.

Au passage, Navin Ramgoolam a affiché son soutien à Nishal Joyram, un citoyen engagé qui est en grève de la faim pour conteste les prix des carburants à Maurice.

Par ailleurs, l’ancien Premier ministre promet aussi de revoir l’ICT Act. Pour lui, la population doit pouvoir s’exprimer sur les réseaux sociaux.

Article précédentLetchi : entre Rs 200 et Rs 300 le demi-kilo en ce début de saison, le prix pourrait baisser jusqu’à Rs 100
Article suivantTour de l’île à la nage : la Mauricienne Tina Staub entame les deux dernières étapes de son défi