Une réunion de concertation a eu lieu au Caudan Arts Centre ce matin entre des responsables du PTr et ceux de l’entente l’Espoir. Cela, après l’alliance conclue en vue des prochaines élections municipales.

Patrick Assirvaden, président du PTr, a affirmé que le Premier ministre n’a plus aucune raison pour ne pas organiser ce scrutin. Pour lui, s’il ne donne pas les municipales, c’est parce qu’il craint le regroupement des différents partis de l’opposition.

Pour Patrick Assirvaden, Pravind Jugnauth est conscient que s’il perd les 5 mairies, il sera dans les beaux draps.

Pour Ritesh Ramful, secrétaire général du PTr, la façon de faire du Premier ministre, par rapport aux élections municipales, laisse transparaître le sentiment qu’il pense que le pays lui appartient.

Article précédentZara Aleena qui disait qu’une femme doit pouvoir marcher seule tuée par un prédateur sexuel
Article suivantSur le nanosatellite mauricien : « Il est clair que Joanna Bérenger ne comprend rien à la technologie spatiale… elle fait de la démagogie », réplique Deepak Balgobin