Le leader du Parti travailliste a tenu à répondre à Pravind Jugnauth après que celui-ci ait déclaré que le meurtre de l’agent des Rouges est resté non-élucidé. Cela en répondant à une question sur Soopramanien Kistnen.

Navin Ramgoolam devait alors répliquer hier à St Pierre, en disant que l’agent est mort en 2003 alors que c’est le MSM qui était au pouvoir.

Il ajoute aussi que c’est le MSM qui a octroyé des terrains au défunt.

Navin Ramgoolam a aussi répondu au Premier ministre sur ses allégations sur la drogue. Rappelons qu’au parlement mardi dernier, Pravind Jugnauth avait affirmé que le ‘Parti travailliste est trempé jusqu’aux os avec la mafia de la drogue’.

Article précédentAprès le responsable de la Mauritius Telecom Foundation : D’autres têtes appelées à tomber
Article suivantCampagne Sanzman Kumans Par Nou MEM : « Les anciens partis ont tout le temps utilisé les citoyens alors que nous mettons l’humain en avant, » déclare Patrick Belcourt.