La raison du report est que l’inspectrice en charge de l’enquête est souffrante.

Ce vendredi, Bruneau Laurette devrait être confronté aux vidéos de la perquisition du 4 novembre dernier.

Rappelons que Bruneau Laurette a comparu devant le tribunal de Moka ce matin où l’interrogatoire des témoins s’est poursuivi.

Le surintendant Krishna Kumar Rajaram, qui est le nouvel enquêteur principal dans l’affaire, a été le premier à déposer. Il a été questionné par Me Shakeel Mohamed, l’avocat de Bruneau Laurette, sur les vidéos de la perquisition.

Le SP Rajaram a déclaré que ces vidéos existent bel et bien. Il a ajouté que Bruneau Laurette y sera confronté lors de son interrogatoire.

Pour rappel, Bruneau Laurette et son fils Ryan ont été arrêtés le 4 novembre dernier après une perquisition des hommes de l’ASP Ashik Jagai au domicile de l’activiste. Rs 230 millions de haschisch, deux armes à feu, un téléphone satellite et Rs 80 000 ont été retrouvés.

Bruneau Laurette est défendu par Mes Rouben Mooroongapillay, Shakeel Mohamed et Neelkanth Dulloo.

Article précédentGrève de la faim de Nishal Joyram : « Mo trouve regretab ki en 2022 ena bann dimoune bizin fer lagrev de la faim parski gouvernement indifférent à souffrance la population », lance Reza Uteem
Article suivantRassemblement du Parti travailliste à St Pierre ce soir : « Je serai présente car la vérité doit éclater sur la mort de mon époux », affirme Simla Kistnen