Le directeur général de la State Trading Corporation admet que le prix du baril sur le cours mondial connait une tendance à la baisse. Mais Rajiv Servansingh souligne que cette baisse n’est pas conséquente.

Il souligne que le Petroleum Pricing Committee devra se réunir au plus tard le 15 janvier 2023. En attendant, il n’y aura aucune baisse des prix de l’essence et du diesel.

Rajiv Servansingh a été interrogé sur la grève de la faim du citoyen engagé Nishal Joyram depuis quatre jours déjà. Cet enseignant réclame une baisse des prix de l’essence et du diesel.

Article précédentElle a accouché dans un bus à Port-Louis : « J’ai commencé à avoir des contractions sur l’arrêt d’autobus… j’étais alors en route pour l’hôpital », raconte Noémie
Article suivantPrix des carburants : L’ACIM salue Nishal Joyram pour son courage d’avoir entamé une grève de la faim pour que le GM baisse les prix des carburants