En ce vendredi 18 novembre, on observe la journée mondiale de la gentillesse. Pour Alain Jeannot qui milite depuis longtemps en faveur de la sécurité routière, le nombre d’accidents sur nos routes peut bien être réduit si les conducteurs agissent de manière plus gentille au volant.

Un sondage sur ce thème à Maurice démontre que 77% soit un peu plus de 7 sur 10 participants sont d’avis que les Mauriciens ne sont pas gentils au volant.

Article précédentRama Valayden ne sera pas présent au rassemblement du PTr à St Pierre ce vendredi : « Pour faire partir ce gouvernement, il faut un programme qui change le système”, avance l’avocat
Article suivantMan Utd : Ronaldo ouvre la porte à un départ