Un garçon britannique de 11 ans a un QI supérieur à Albert Einstein, Stephen et Hawking.
Yusuf Shah a obtenu 162 points au test de QI, comme un autre garçon d’orignie indienne, Arnav Sharma, qui a aussi scoré 162 points au test deQI.
Comme Arnav, Yusuf Shah a surpassé les génies Albert Einstein et Stephen Hawking en obtenant le score le plus élevé imaginable dans un test Mensa. Il a marqué 162 points au test de QI tandis que les deux légendes auraient eu un QI d’environ 160, selon un rapport du Yorkshire Evening Post.
Le garçon étudie en sixième à l’école primaire Wigton Moor de Leeds. S’adressant au Yorkshire Evening Post, il a déclaré: “Tout le monde à l’école pense que je suis très intelligent et j’ai toujours voulu savoir si j’étais dans le top 2% des personnes qui passent le test.”
La famille avait décidé que Shah étudierait pour le test Mensa avec sa préparation à la candidature au lycée, qui impliquait d’étudier pour un contenu plus ou moins similaire.
Le père de Yusuf, Irfan, a déclaré : “C’est un test difficile à préparer. Nous avons juste fait ce que nous faisions déjà – rien de spécifique pour le test de QI.” Il a également ajouté qu’il est important pour son fils de continuer à travailler dur. “Je lui dis toujours que ‘ton père est toujours plus intelligent que toi'”, a déclaré Irfan, “Nous prenons tout cela avec légèreté. Même si vous avez du talent, vous devez être le travailleur le plus acharné.”
Il est également rapporté qu’au cours d’une partie du test, Yusuf a été invité à répondre à 15 questions en trois minutes, mais il a mal entendu qu’il disposait de 13 minutes pour le faire. En conséquence, il a pris son temps pour répondre aux questions. Malgré tout cela, le garçon a extrêmement bien réussi, se classant dans le top 1% et recevant le meilleur score.

Pour célébrer cet exploit, la famille a mangé du poulet à la portugaise chez Nando’s.

Article précédentÀ Baie-du-Tombeau: 78,8 grammes d’héroïne, valant Rs 1,1 million, saisis chez un éleveur de porcs
Article suivantAprès avoir découpé sa compagne: Aftab interrogé sous narcotique