Ryan Laurette était de retour aux Casernes centrales hier après-midi.

Son interrogatoire par les limiers de la MCIT a duré près de 2 heures.  L’exercice portait, tout comme mardi, sur la perquisition effectuée par la Special Striking Team au domicile de son père à Petit Verger, St Pierre.

Me Sanjeev Teeluckdharry indique qu’importer la quantité de drogues découverte dans la voiture de Bruno Laurette coûte Rs 230 millions. Il ajoute que Bruneau Laurette et son fils Ryan ne possèdent pas ce fonds pour importer des drogues.

Pour rappel, Bruneau Laurette et son fils Ryan ont été arrêtés le 4 novembre dernier après une perquisition des hommes de l’ASP Ashik Jagai au domicile de l’activiste. Rs 230 millions de haschischs, deux armes à feu, un téléphone satellite et Rs 80 000 ont été retrouvés. Ryan Laurette est défendu par Mes Akil Bissessur, Sanjeev Teeluckdharry et José Moirt.

 

Article précédentÉtabli à Bradford en Angleterre : Un médecin mauricien aide les autorités à mettre en place un plan national de dépistage du cancer du côlon
Article suivantLes funérailles de Ravnish et Leedish ont eu lieu hier : Le village de Chamouny pleure ses enfants qui ont laissé la vie dans une rivière