Il rappelle que c’est le mouvement de gauche qui avait lancé la proposition d’un front commun incluant tous les partis de l’opposition, parlementaire comme extraparlementaire.

Il explique que le meurtre de Soopramanien Kistnen est une page noire de l’histoire de Maurice.

Il est impératif, selon lui, de revoir toute la situation à Maurice et d’instaurer un système basé sur la démocratie, la géopolitique, le droit écologique et les droits humains.

De ce fait, souligne David Sauvage, Rezistans ek Alternativ va participer à tout rassemblement unitaire dans la circonscription numéro 8.

Des représentants du mouvement de gauche seront donc bel et bien présents à Mohit Hall, St Pierre, ce vendredi.

Article précédentL’affaire du bébé sous la responsabilité de l’Oiseau du Paradis : Deux autres employées de l’abri pour enfants arrêtées et maintenues en cellule
Article suivantÀ Rose-Belle : un homme interpellé avec des psychotropes