Il célèbre ses 51 ans au barreau mauricien. Il a ainsi accordé une interview à la Mauritius Bar Association qui a été publiée dans la dernière édition de sa newsletter.

Pour lui, la profession légale n’est plus ce qu’elle était dans le passé, soit accessible à une poignée de personnes. Il souligne que la profession légale est basée sur une série d’éthiques. Un travail dit Ravind Bunwaree de nature conflictuelle au cours duquel les avocats sont souvent appelés à défendre des actions atroces.

Mais il déplore que la profession d’avocat soit entachée par les attitudes immorales et la mauvaise conduite de certains hommes de loi.

Il se demande si le nombre grandissant d’avocats en est pour quelque chose.

Me. Ravind Bunwaree conclut toutefois en disant que la grosse majorité du monde légale a une tenue digne.

Article précédentLes grands titres de Top Fm de ce jeudi 17 novembre 2022
Article suivantLes cours du pétrole ont encore reculé hier, au niveau mondial