photo d'illustration

Nouvelle baisse des cours du pétrole face à  un contrecoup au coup de chaleur de mardi consécutif aux nouvelles de la chute d’un missile en Pologne, finalement attribué à la défense antiaérienne ukrainienne par plusieurs responsables.

Le prix du baril de brent   a abandonné 1,06%, pour clôturer à 92,86 dollars.

Le baril de  WTI ou Texas light sweet a cédé 1,53%, à 85,59 dollars.

Article précédentNewsletter de la Mauritius Bar Association : ‘Je suis attristé que la profession légale soit entachée par la conduite immorale de certains !’ déplore le Senior Counsel, Ravind Bunwaree…
Article suivantMan Utd : Ronaldo tacle sévèrement les jeunes