Ce matin, le chef de file du PTr à l’Assemblée nationale et le directeur des relations internationales du parti, Osman Mahomed, ont rencontré le haut-commissaire britannique. La rencontre a eu lieu au domicile d’Arvin Boolell. Le dossier Chagos a été abordé, ainsi que plusieurs autres sujets, dont la persécution de la presse.

Selon Arvin Boolell, les journalistes d’investigation ne font que leur travail en faisant des recherches approfondies. Ce qui, selon lui, déplait au Premier ministre.

On écoute Arvin Boolell…

Article précédentÀ la Poste centrale : Une Mauricienne et un Belge arrêtés après avoir pris livraison d’un colis contenant 29,9 grammes de haschisch
Article suivantRama Valayden ne sera pas présent au rassemblement du PTr à St Pierre ce vendredi : « Pour faire partir ce gouvernement, il faut un programme qui change le système”, avance l’avocat