C’est le site The Yorkshire Post qui fait état de cela.

Selon l’article, le Dr Sulleman Moreea aide depuis les 14 dernières années à transformer le secteur de la santé à Maurice. Le cancer du côlon est le deuxième plus fatal chez l’homme dans l’océan Indien alors que chez la femme il est le troisième cancer le plus fatal.

Le programme de dépistage devrait aider à diminuer le nombre de personnes qui meurt de ce cancer de manière conséquente.

Toutefois, les résultats seront visibles dans 7 à 8 ans dit le médecin.

Le Dr Moreea explique qu’en 2007, il a eu l’occasion de rencontrer le Premier ministre d’alors, Navin Ramgoolam. Ce dernier avait visité The Yorkshire Clinic.

Dans l’entretien, il explique que le Dr Ramgoolam lui a demandé de tenir des séminaires sur la santé à Maurice.

C’est ainsi en 2008 qu’il commence à collaborer avec les autorités mauriciennes.

Article précédentGrave accident de la route à Port-Louis hier soir : Un piéton a rendu l’âme sur place
Article suivantTroisième jour d’interrogatoire pour Ryan Laurette hier : « ou ale demande n’importe qui mafia pour import Rs 230 millions la drogue combien fond bizin ena, Bruneau ek so garçon pena sa fond la » déclare Me Sanjeev Teeluckdharry