Il le dit noir sur blanc dans une plainte consignée au poste de police de Rose-Belle. Le proche du parti au pouvoir accuse un sergent de lui avoir mal parlé. Il souligne aussi, dans sa plainte, qu’il a refusé le Fixed Penalty Notice et qu’il préfère prendre le chemin de la justice.

Le plaignant est manager chez Mauritius Telecom. Il affirme qu’il avait garé sa voiture hier devant la résidence d’un médecin à Rose-Belle. Il précise qu’il n’y avait pas de double ligne jaune à cet endroit.

Toutefois, il a été informé par une tierce personne que la police était à la recherche du propriétaire du véhicule garé.

Il est retourné sur place et là, le sergent lui a dit qu’il allait écoper d’une contravention pour avoir mal garé son véhicule.

Il précise, selon la plainte, qu’il a appelé le commissaire de police sur son portable. Toutefois, Anil Kumar Dip n’a pas répondu.

Il affirme aussi que le sergent en question lui aurait lancé : « To penser mo per commissaire, mo pou trembler ? »

Dans sa plainte, le proche du MSM dit ne pas être d’accord de la manière dont l’officier l’a parlé.

Il a aussi expliqué qu’il ne souhaite pas être verbalisé à travers un Fixed Penalty. Il dit souhaiter que cette affaire aille en cour.

Article précédentL’enseignant en est à son 3e jour de grève de la faim : « C’est un combat mené par une ‘one-man army’ », affirme un ami et soutien de Nishal Joyram
Article suivantAffaire de diffamation durant la campagne électorale de 2019 : Shakeel Mohamed accepte les excuses d’Anwar Husnoo