Le fils de l’activiste social Bruneau Laurette était de retour aux Casernes centrales hier après-midi.

L’interrogatoire de Ryan Laurette par les limiers de la MCIT a duré plus de 2 heures.  L’exercice portait sur la perquisition effectuée par la Special Striking Team au domicile de son père à Petit Verger, St Pierre.

Me Sanjeev Teeluckdharry a indiqué  que son client Ryan Laurette est une  victime, car il n’a rien à voir avec les activités politiques de son père. L’avocat souligne  qu’il s’agit de situations récurrentes dans les régimes dictatoriaux.

Pour rappel, Bruneau Laurette et son fils Ryan ont été arrêtés le 4 novembre dernier. Cela, après une perquisition effectuée par les hommes de l’ASP Ashik Jagai au domicile de l’activiste. Ils ont saisi Rs 230 millions de haschischs, deux armes à feu, un téléphone satellite et Rs 80 000 à son domicile.

Ryan Laurette est défendu par Mes Akil Bissessur, Sanjeev Teeluckdharry et José Moirt.

 

Article précédentLe chanteur Ras Natty Baby n’a pas touché sa pension depuis 2014: “Une grève de la faim est le seul moyen de faire entendre ma voix” dit-il
Article suivantUne chienne torturée et pendue à Bambous : La MSAW prend sous sa responsabilité cinq chiens et deux chiots qui se trouvaient dans la cour du présumé accusé