La pénurie de médicaments sur le marché continue de faire des vagues. À cette liste est venu s’ajouter le manque du sirop Panadol et des suppositoires pour enfants. Pour certains parents, c’est la panique lorsque leurs progénitures sont souffrantes. SelonAshvinDookun, président de l’Association des pharmaciens de Maurice, la solution pourrait être une collaboration entre les pays de l’océan Indien. D’ailleurs, ce point a été discuté lors du congrès de la Fédération pharmaceutique de l’océan Indien qui s’est tenu la semaine dernière à Madagascar, a déclaré AshvinDookun, lors de l’émission Korek pas Korek.

Par la même occasion, il a dénoncé la prise de position du PharmacyBoard concernant leur participation au congrès de la Fédération pharmaceutique de l’océan Indien.

Article précédentPrix des carburants : ‘c’est du vol, p kokin Morisien, il faut soutenir la démarche du gréviste Nishal Joyram’, lance Patrick Assirvaden
Article suivantPrix des carburants : Rs 759 millions amassées de juillet 2021 à mars 2022, seulement Rs 373 millions déboursées !