Le ministre répondait à une interpellation du député du Parti travailliste, Patrick Assirvaden au Parlement hier.

Il a expliqué que les négociations avec Terragen, l’un des Independent Power Producers n’ont pas abouti. Pour rappel, celui-ci a stoppé ses opérations en début d’année en raison d’un coût de production trop élevé.

Pour le ministre des Services publics, toutes les dispositions ont été prises pour assurer une fourniture d’électricité adéquate en cette période d’été, mais aussi jusqu’en 2024.

D’ailleurs, les autorités sont de nouveau en discussions avec Terragen dit Joe Lesjongard.

Par ailleurs, ajoute-t-il, le Central Electricity Board a eu recours au central de Nicolay à deux reprises en 2022.

Si besoin est, le CEB le fera de nouveau dit le ministre Lesjongard.

À noter que le coût de production d’électricité à Nicolay est plus élevé comparé aux autres centrales du CEB.

Article précédentAu Parlement hier : ‘Le Parti travailliste est trempé jusqu’au os avec la mafia de la drogue !’ lance Pravind Jugnauth
Article suivantRecette : Meefoon à la mauricienne