Le dénommé Mercure a comparu devant le tribunal de Bambous ce mardi. Il répond d’une charge provisoire de « cruelty to animals ». La police ayant objecté à sa remise en liberté sous caution, l’agresseur reste en détention.

La date de sa prochaine comparution est fixée au mardi 22 novembre prochain.

Rappelons que samedi dernier à Bambous, le propriétaire d’un parc pour animaux aurait pendu une chienne qui était pleine,  après l’avoir sauvagement battue.  Il reprochait à l’animal,  qui selon les secouristes, cherchait à manger, de s’être attaqué à des poules et des lapins.

Après avoir pris connaissance de cet acte de cruauté envers l’animal, les militants des droits des animaux ne sont pas restés insensibles et réclament justice. Ils ont porté plainte au poste de police de Bambous hier après-midi. Suite à quoi, le dénommé Mercure a été arrêté.

Article précédentVis-à-vis du collège Royal de Port Louis: Un violent incendie ravage un bâtiment ministère des Infrastructures publiques ce matin
Article suivantArrestation de Bruneau et Ryan Lucas Laurette : Dominique Raya interrogée à titre de témoin, ce mardi