Il s’est adressé aux journalistes à sa sortie du tribunal de Moka ce matin. Me Rouben Mooroongapillay a déclaré que cela fait plus de 10 jours que son client a été arrêté suite notamment à une saisie de drogue à son domicile. Mais à ce jour, a-t-il déploré, l’enquête pour trafic de drogue n’a toujours pas démarré.

L’avocat se plaint que la police se focalise sur les plaintes pour infraction à l’ICT Act au lieu de se concentrer sur l’affaire de drogue. Il rappelle que dans l’affaire Kistnen, la police avait dit que les images des caméras Safe City ne sont préservées que pendant 30 jours.

Article précédentComparution de Bruneau et Ryan Luca Laurette : partisans et amis de l’activiste présents en nombre aux abords du tribunal de Moka
Article suivantÀ Vacoas : un fabricant d’aluminium arrêté pour dégradation de bâtiment