Bruneau Laurette
Bruneau Laurette

L’activiste sera de nouveau traduit devant le tribunal ce matin où des charges provisoires de trafic de drogue et possession d’armes à feu ont été retenues contre lui.

L’enquête concernant le présumé trafic de drogue n’a toutefois pas encore démarré. Cela en raison d’autres ‘outstanding issues’ notamment une infraction à l’ICT Act par Bruneau Laurette.

 

Lors de la dernière séance devant la magistrate Jade Ngan Chai King, le surintendant Ghoorah qui est chargé de l’enquête de trafic de drogue avait affirmé que la perquisition au domicile de Bruneau Laurette survenue le 4 novembre dernier avait été filmée. Il devrait dès que possible présenter la vidéo au tribunal.

 

Le SP Ghoorah devra également éclairer la cour sur plusieurs autres choses que Me Shakeel Mohamed avait soulevées lors de l’interrogatoire, telles que pourquoi l’officier VikashRamessur avait été appelé à superviser l’exercice de prélèvement d’ADN le jour ou il n’était pas de service.

 

Rappelons que lors de la perquisition les hommes de l’ASP AshikJagai ont procédé à la saisie de Rs 230 millions de haschich et de deux armes à feu à son domicile. Bruneau Laurette est défendu par Mes Shakeel Mohamed, RoubenMooroongapillay et NeelkanthDulloo.

 

 

Article précédentInitialement prévue pour ce lundi : Les débats autour de la motion de remise en liberté de Ryan Lucas Laurette repoussés au 18 novembre
Article suivantPlainte de Kobita Jugnauth pour un commentaire jugé offensant sur Facebook : le procès contre Rigg Needroo se poursuit aujourd’hui