La star indienne du cinéma Ranveer Singh a occupé le devant de la scène lors de la soirée d’ouverture du Festival international du film de Marrakech vendredi soir, offrant aux spectateurs de la danse et une session de rap impromptue alors qu’il recevait un prix.
La star de Gully Boy and 83, qui est l’un des acteurs les mieux payés de Bollywood, a sauté sur la scène de la cérémonie d’ouverture en exécutant l’une de ses danses énergétiques caractéristiques.
“C’est la période la plus sombre. Quand je regarde le monde qui m’entoure, je vois toutes sortes de douleurs et de souffrances. Je pense qu’en ma qualité d’artiste, la meilleure chose que je puisse faire est d’alléger le fardeau des gens », a déclaré Singh en recevant le trophée Etoile d’Or de Marrakech.
Marrakech célèbre depuis longtemps le cinéma indien. Le festival a précédemment honoré Amitabh Bachchan, Shah Rukh Khan et Aamir Khan et en 2012, il a organisé une soirée spéciale pour marquer les 100 ans du cinéma indien.

Après son apparition à la cérémonie d’ouverture officielle, Singh s’est rendu sur la célèbre place Jemaa El Fna de Marrakech pour présenter une projection en plein air du 18e drame costumé de Sanjay Leela Bhansali, plusieurs fois primé en 2015, Bajirao Mastani, dans lequel l’acteur avait un de ses rôles d’évasion.

Article précédentJournée internationale de la gentillesse : plus de 300 personnes ont participé au programme «Danser pour la gentillesse» du Centre for Natural Healing and Meditation
Article suivantTurquie : une explosion au cœur d’Istanbul fait au moins six morts et des dizaines de blessés