Ils disent attendre ce dédommagement depuis six mois. Selon eux, le ministère du Tourisme avait promis de verser Rs 113 000 aux plaisanciers et Rs 35 000 aux skippers pour le préjudice subi après le naufrage du MV Wakashio.

Cependant, Tony Apollon, porte-parole des plaisanciers, explique qu’ils sont toujours dans l’attente. Ils sollicitent une rencontre avec les responsables du ministère du Tourisme dans les plus brefs délais. Mais cela tarde toujours, dit-il, les plaisanciers et les skippers comptent prendre des actions.

Notons que 800 opérateurs sont concernés par cette compensation.

Article précédentAllègement du port du masque dans le transport public, à l’aéroport et au port : « Ce n’est pas l’enlèvement du port du masque qui fera grimper les cas de Covid…la population doit continuer à prendre les précautions nécessaires », avise le virologue, Shameem Jaumdally
Article suivant« Avec l’ampleur du fléau de la drogue et le climat de frayeur qui règne dans le pays … il ne faut pas laisser les répressions nous anéantir » conseille le Dr Arvin Boolell