1 200 Mauriciens ont participé à sondage.

86% des participants sont d’avis que le changement climatique rend la vie plus difficile.

Tandis que 88% pensent que si les citoyens agissent contre ce phénomène, ses effets peuvent être limités.

Mais 68% des 1 200 participants font état d’inondations qui se sont aggravées au cours de la dernière décennie alors que 36% parlent de sécheresses aggravées   au cours des dix dernières années.

Et finalement, plus de 7 sondés sur 10 estiment que c’est au gouvernement d’agir.

Le même nombre est d’opinion que ce sont aux pays développés de prendre conscience et d’intervenir.

Article précédentUne semaine après son arrestation : L’interrogatoire de Bruneau Laurette par les enquêteurs de la MCIT, se poursuit aux Casernes centrales ce samedi
Article suivantHorse Racing Division : Un Sud-Africain nommé Racing Executive Officer