285 échantillons prélevés du 26 mai au 15 août 2022 et 14 au 27 septembre 2022 ont été séquencés à l’International Livestock Research Institute ainsi qu’au Central Health Laboratory à Maurice.

Ainsi, plus de la moitié des échantillons, soit 187 proviennent du sous-variant d’Omicron, BA.5

En deuxième position arrive le sous-variant BE.1.

Ce qui fait que le BA.5 est prédominant pour l’heure à Maurice.

Article précédentCovid-19 : 30 patients admis à l’hôpital ENT
Article suivantPrésence alléguée d’un sniper à Maurice : ‘Si demain arrive Rama Kitchose, ki zot pou dire, lin suicider ? se demande Taslima Valayden