Un des sujets abordés par le ministre Joe Lesjongard lors de la conférence de presse du MSM, ce matin est l’affaire Bruneau Laurette. Selon lui, les délits qui pèsent sur l’activiste sont graves et il a dénoncé  l’opération ‘jete laboue’ dont sont victimes les policiers, plus précisément l’équipe de la Special Striking Team. Toutefois, le Président du MSM reconnait qu’il y a des brebis galeuses au sein de la force policière.

Article précédentCarburants : « Les prix doivent baisser », insiste Paul Bérenger
Article suivantAffaire Kistnen : « Le rapport révèle qu’il n’y a pas eu qu’un homicide mais beaucoup de cover-up lors de l’enquête », affirme Ashok Subron