L’île Maurice franchit une nouvelle étape ce samedi avec l’allègement du port du masque qui n’est plus obligatoire dans les transports en commun, ainsi qu’à l’aéroport et au port.

Toutefois, le port du masque reste obligatoire dans les établissements de santé publics et privés et dans les pharmacies, entre autres.

Une décision que le virologue, Shameem Jaumdally accueille favorablement. Même si le pays enregistre de temps en temps plusieurs cas de Covid-19, dit-il, il n’y a pas de hausse conséquente dans le nombre d’hospitalisations et de décès lié à la Covid-19 à Maurice.

Shameem Jaumdally soutient aussi que bon nombre de Mauriciens ont déjà contracté le virus et de ce fait, ils ont acquis une certaine protection contre la Covid, dit-il.

Par ailleurs, le virologue estime que le nombre de contaminations lié à la Covid-19 ne risque pas d’augmenter, suite à l’allègement du port du masque dans les transports publics, à l’aéroport et au port. Car, dit-il, il y a d’autres foyers de contaminations, notamment les lieux de travail et les établissements scolaires, entre autres. Les Mauriciens doivent toutefois continuer à prendre les mesures de précaution nécessaires, avise ce dernier.

Article précédentPrésence alléguée d’un sniper à Maurice : ‘Si demain arrive Rama Kitchose, ki zot pou dire, lin suicider ? se demande Taslima Valayden
Article suivantNaufrage du MV Wakashio : Les plaisanciers et skippers du Sud-est menacent de « passer à l’action » s’ils ne reçoivent toujours pas leurs compensations