Les prix du pétrole poursuivaient jeudi leur déclin, pénalisés par l’augmentation des réserves commerciales américaines et par le maintien d’une politique zéro-Covid

le baril de Brent   de la mer du Nord pour livraison en janvier 2023 reculait de 0,73% à 91,97 dollars.

Le baril de WTI ou Texas Light Sweet  américain pour livraison en décembre perdait 0,96% à 85,00 dollars.

Article précédentArrestation de Bruneau Laurette : L’activiste entendu hier sur le téléphone satellite qui aurait été découvert à son domicile
Article suivantTransition and Unemployment Benefits : Des transactions douteuses relevées dans deux bureaux d’emplois du pays, l’Icac alertée