La Confédération des travailleurs des secteurs public et privé (CTSP) était face à la presse hier. Prenant la parole, Reaz Chuttoo, son président a expliqué que l’inflation continue d’influencer les prix des produits alimentaires de base,  a la hausse . Il est ainsi important de réévaluer le panier de la ménagère, a-t-il indiqué.

Suite à une analyse effectuée,  la CTSP estime que le taux d’inflation à Maurice pour 2022 tournera autour de 11.9%. Le syndicaliste propose ainsi une hausse du salaire minimal de Rs 11 075 à Rs 12 395, soit Rs 1 318, de plus.

Par ailleurs, la CTSP suggère  aussi une compensation de Rs 600 dès janvier 2023,à ceux dont le salaire de base est  plus de Rs 12 395. À partir de juillet 2023, la CTSP propose au gouvernement d’augmenter le Wage Support Scheme de Rs 1 000 à Rs 1 500, pour l’année financière 2023/2024.

À noter que la CTSP a adressé ses trois propositions au ministère des Finances et  celui du Travail.

Article précédentBollywood : Kantara de Rishab Shetty connaît un succès phénoménal dans les salles
Article suivantCannabis médical : ‘Une éventuelle répétition de l’épisode Molnupiravir !’ déplore Xavier Luc Duval