Axcel Chenney avait pour sa part affirmé que «Bissoon Mungroo sait bien que l’interview a été enregistrée, ce qui rend totalement ridicule la version qu’il a donnée à la police.

Dans une interview parue dans l’express du 16 octobre, Bissoon Mungroo avait affirmé que «Pravind Jugnauth sait qui a fait ça !» en réponse au journaliste Axcel Chenney qui avait déclaré : «Mais Pravind Jugnauth n’a pas l’air de vouloir savoir qui a tué Kistnen.»  Or, lorsqu’il a été convoqué par la police, Bissoon Mungroo a expliqué que ses propos ont été mis hors contexte et mal rapportés. Il a déclaré qu’il ne sait rien sur la mort de Soopramanien Kistnen. Après ses explications, il a été autorisé à rentrer chez lui. Toutefois, Axcel Chenney avait pour sa part affirmé que «Bissoon Mungroo sait bien que l’interview a été enregistrée, ce qui rend totalement ridicule la version qu’il a donnée à la police.

Ces éléments Axcel Chenney pourraient les relever ce matin à la police. Car il a été convoqué pour diffamation criminelle, suite à la déposition consignée par une tierce personne, dont il ne connaît pas, pour l’instant, l’identité.

Article précédentLes grands titres de Top Fm de ce jeudi 10 novembre 2022
Article suivantSaisie de 22 millions de ‘ti papier’ valant plus de Rs 430 millions : Le permis de Jonathan Augustin octroyé par le ministère du Commerce