photo d'illustration

Les prix du pétrole ont baissé mardi, lestés par des indicateurs décevants en Chine et un regain épidémique qui menace la demande du pays, l’un des moteurs de la demande mondiale.

Le baril de Brent   de la mer du Nord pour livraison en janvier 2023 s’est replié de 2,61% à 95,36 dollars.

Le baril de WTI ou Texas Light Sweet a perdu 3,14% à 88,91 dollars.

La veille le baril de Brent  avait frôlé la barre des 100 dollars avant de battre en retraite alors que la Chine continue de lutter contre le Covid-19.

Article précédentLes grands titres de Top Fm de ce mercredi 9 novembre 2022
Article suivantÀ Curepipe : En voyant les officiers de l’ADSU, un suspect de 26 ans abandonne plus de 5 grammes d’héroïne et prend la fuite