Bruneau Laurette a été interrogé hier suite à une plainte des policiers qui auraient été terrifiés par rapport à certaines expressions utilisées par l’activiste social. Son interrogatoire pour breach of ICTA se poursuivra ce mercredi.

Qu’en est-il de l’enquête dans l’affaire de trafic de drogue ? Son avocat, Me. Neelkanth Dulloo avance que cela ne pourrait débuter qu’en décembre. Il soutient que cette enquête ne devrait pas prendre plus d’un mois, mais Me. Neelkanth Dulloo dit redouter que Bruneau Laurette ne puisse être libéré qu’après les prochaines élections générales.

Article précédentAccès refusé à Sanjeev Teeluckdharry de voir ses clients : « C’est à l’avocat de décider s’il y a conflit d’intérêts ou pas, en se basant sur le Code of Ethics», explique Rajen Narsinghen
Article suivantBébé abandonné et placé à l’abri l’Oiseau du Paradis : Pas de remise en liberté conditionnelle pour la mère