La réunion a débuté vers 14h30 et a duré 30 minutes. Elle a eu lieu au bureau de Xavier-Luc Duval. En conférence de presse samedi, le leader du Reform Party avait, une fois de plus, appelé les députés de l’opposition à démissionner en bloc de l’Assemblée nationale. Pour Roshi Bhadain, ce serait un signal fort envoyé au gouvernement qui serait forcé d’aller vers des législatives anticipées.

Rappelons que Xavier-Luc Duval, qui tenait également une conférence de presse ce jour-là, avait été appelé à réagir à l’appel de Roshi Bhadain. « Roshi Bhadain ne siège pas au Parlement. Lorsqu’il sera élu, il va pouvoir démissionner », a-t-il ironisé.

Les deux hommes n’ont pas fait de déclaration après la réunion.

Article précédentSuspendue pour trois semaines par le MTC : « Je maintiens que Jean Michel Lee Shim reste le principal adversaire de tous ceux qui aiment les courses honnêtes », déclare Taslima Valayden
Article suivantÀ Rivière des Galets : une adolescente se fait arracher une somme de Rs 1 000