Photo d'illustration
Photo d'illustration

L’habitante de Résidences La Cure a été arrêtée hier en présence des officiers de la Child Development Unit.

Selon le rapport de police, le bébé est né prématurément le 27 juillet dans l’ambulance qui transportait sa mère à l’hôpital. Sa mère n’avait pas été suivie durant sa grossesse.

Dès sa naissance, le nourrisson a été admis à l’unité des soins intensifs de l’hôpital Jeetoo. La mère s’était enfuie de l’hôpital.

Du 5 au 9 septembre, les officiers de la CDU avaient effectué plusieurs visites chez la mère du nourrisson mais elle était introuvable.

Le 8 septembre, une ordonnance de protection d’urgence avait été accordée à la CDU qui avait placé le bébé au refuge L’Oiseau du paradis, situé à Cap Malheureux.

Rappelons que le nourrisson a eu des ennuis de santé récemment. Le bébé, une fille, est toujours dans un état critique à l’hôpital SSRN.

Article précédentSaisie de 58 kilos de cannabis à Rivière-Noire : Les 7 suspects reconduits en cellule
Article suivantTourisme : 117 323 touristes ont foulé le sol mauricien le mois dernier