Le Ganga Snan est considéré comme une fête importante dans le calendrier hindou. Il est célébré le dernier jour du mois Kartik qui coïncide avec la pleine lune.

Les dévots se rendent à la mer ou à la rivière pour dire des prières en honneur à la Déesse Ganga et aussi pour prendre un bain purificateur, explique le pandit RajenRamdowanTiwari.

Ce mardi est considéré comme un jour très auspicieux pour les hindous, car la dernière éclipse de Lune de l’année, intervient le même jour que le Ganga Snan, ajoute le pandit RajenTiwari.

Article précédentÀ Chemin 20 pied, Cap Malheureux : un bœuf à l’origine d’un accident, 2 personnes blessées
Article suivantParlement : Troisième séance consécutive sans Question Time…