Dès 10 heures, les sympathisants de l’activiste s’étaient déjà regroupés aux abords du tribunal. Plusieurs d’entre eux dénoncent un coup monté afin de nuire à Bruneau Laurette.

Tout comme samedi devant la New Court House, il y avait une forte mobilisation policière devant le tribunal de Moka.

Article précédentAux abords du tribunal de Moka : la façon d’agir de la police et du gouvernement dénoncée par les activistes sociaux
Article suivantAu poste de police de Moka ce lundi : Alain Malherbe consigne une « precautionary measure » suite à un appel anonyme