Avec le taux directeur de la Banque de Maurice qui augmente de 100 points de base pour passer à 4%. RoshiBhadain, leader du Reform Party, informe que les emprunteurs, particulièrement des familles à faibles revenus et des petites entreprises, ne sont pas sortis de l’auberge.

RoshiBhadain, indique que cette décision prise par la banque de Maurice, pour lutter contre les pressions inflationnistes, pénalisera beaucoup de foyers vu que l’endettement des ménages s’est fortement accru.

Article précédent« Le pays est endetté jusqu’au cou…l’économie s’affaiblit de jour en jour… Il est temps que la population prenne conscience de la situation » alerte Husayn Mangalkhan
Article suivantPolitique : Navin Ramgoolam s’entretient avec les leaders de l’Entente de l’Espoir ce lundi