L’interlocuteur d’Alain Malherbe aurait dit à l’expert en affaires maritimes qu’Ivan Bibi, Percy Yip Tong et Alain Malherbe lui-même seraient les prochains à être arrêtés car ils figurent sur la hit list de la police.

L’activiste soutient qu’en septembre 2021, il a été convoqué au CCID suite à participation à un rallye contre la hausse des prix, le 6 août 2021 à Port-Louis.

Percy Yip Tong explique qu’il a préféré prendre les devants en consignant cette « precautionary measure ».

Article précédentAu poste de police de Moka : l’activiste Ivann Bibi consigne une « precautionary measure » ce lundi
Article suivantSaisie de Rs 230 millions de haschisch au domicile de l’activiste vendredi: Bruneau Laurette maintenu en détention policière jusqu’au 14 novembre