Le fléau de la drogue prend de l’ampleur à Maurice. Pour Xavier-Luc Duval, on sait maintenant qui est responsable de cette situation et d’où proviennent les papiers à rouler utilisés pour consommer les drogues de synthèse. Pour le leader de l’opposition, les tractations entre le ministère du Commerce et la compagnie Zippy Mouse Ltd de Jonathan Augustin sont louches.

Le leader de l’opposition s’est aussi attardé sur le Fact Finding Committee institué pour faire la lumière sur les circonstances ayant mené à l’hospitalisation de deux bébés du shelter l’Oiseau du Paradis. Il s’est interrogé sur l’indépendance du comité.

Article précédentÉnième appel de Roshi Bhadain pour une démission en bloc de l’opposition : « Kan li elu li ava démisionner », réplique Xavier-Luc Duval
Article suivantArrestation de Bruneau Laurette : « Ki nou pé dire ? Ki sa gros saisi la ki, ine tombé du ciel ça ? » martèle Maneesh Gobin