Bruneau et Ryan Laurette ont comparu devant le tribunal de Port-Louis ce matin. La police s’est opposée à leur remise en liberté car ils peuvent interférer avec les autres témoins dans cette affaire.

Neelkanth Dulloo, avocat de l’activiste, a déclaré que son client et son fils répondent tous deux de deux accusations provisoires, soit possession de drogue et possession d’armes à feu.

Il a ajouté que l’affaire a été renvoyée à ce lundi 7 novembre devant le tribunal de Moka.

Article précédentÀ Petit Verger cet après-midi : une nouvelle perquisition a eu lieu au domicile de Bruneau Laurette
Article suivantSalman Khan claque Sajid Khan, le traite d’hypocrite; Les fans de Bigg Boss 16 célèbrent