Invité de Michael Jean-Louis dans l’émission l’Interview Grand Format hier sur Top FM, Me. Gavin Glover, fraîchement élu en tant que président du MTC, a aussi été appelé à commenter l’affaire de la fuite du rapport de l’enquête judiciaire sur la mort de Soopramanien Kistnen.

Le Senior Counsel évoque le secret de l’instruction et avance que ce ne serait pas normal de s’attendre à ce que le DPP dévoile les conclusions de la magistrate. Et de reprendre les mots du DPP sur le fait qu’il faut laisser ‘respirer’ l’enquête pour réussir à identifier les coupables.

Me. Gavin Glover explique que l’enquête judiciaire a pour but principal d’établir s’il y a eu mort accidentelle ou pas. Suite au rapport, le DPP doit référer de nouveau l’affaire à police pour compléter l’enquête. Il doit par la suite attendre à ce que le dossier lui soit renvoyé pour décider s’il va entamer des poursuites ou pas.

Article précédentAbsa Maurice devient la première banque à décrocher un Certificate of Compliance : « Cela représente la confiance, la protection et la confidentialité des données personnelles de nos clients », souligne Ajay Beegun, Chief Operating Officer
Article suivantSabotage de la piste du Champ de Mars : ‘si ceux qui étaient sur les chevaux avaient chuté et trouvé la mort que se serait-il passé ; pour moins que ça, des gens ont été inculpés pour tentative de meurtre’, martèle Gavin Glover