photo d'illustration

Les cours du pétrole se sont repliés jeudi, influencés par des signes de freinage de l’économie mondiale et la volonté affichée de la banque centrale américaine (Fed) de poursuivre son resserrement monétaire.

Le prix du baril Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier a terminé en baisse de 1,54%, à 94,67 dollars.

Le prix du  WTI ou Texas light Sweet  , a lui cédé 2,03%, à 88,17 dollars.

Article précédentAmendements apportés à la Dangerous Drugs Act : ‘Le danger de la corruption et de la politisation sera très grand’ déplore Paul Bérenger
Article suivantAbsa Maurice devient la première banque à décrocher un Certificate of Compliance : « Cela représente la confiance, la protection et la confidentialité des données personnelles de nos clients », souligne Ajay Beegun, Chief Operating Officer