La traque contre la pêche illégale, non déclarée ou non réglementée se poursuit. Hier, les gardes-côtes ont été alertés par la présence non autorisée de trois bateaux de pêche dans les eaux  mauriciennes.

Ainsi, les officiers de la National Coast Guard ont ordonné aux trois navires de pêche de stopper leurs moteurs pour inspection. Mais, ils ont fait fi des avertissements. Des signaux sonores et des fusées à main ont également été utilisés, mais en vain.

Ce n’est que lorsque les officiers de la NCG ont prévenu l’équipage qu’ils allaient ouvrir le feu que les trois bateaux de pêche ont éteint leurs moteurs.

Les officiers sont montés à bord pour des inspections, mais rien de compromettant n’a été retrouvé.

Article précédentJude Bellingham: Will Real Madrid or Premier League club win race for Borussia Dortmund midfielder?
Article suivantGrève de la faim d’une trentaine de rastas à Port-Louis : « Nu pas pé vine la guerre pu légalise ou dépénalise gandia dans pays mais pou ki nou gayn droit servi li pou nou rituels… C’est nous sacrément sa », précise Wendy Ambroise