C’était à l’Aapravasi Ghat, à Port Louis, ce matin. Pour le chef du gouvernement, c’est à travers le souvenir qu’on pourra rendre justice aux esclaves et aux travailleurs engagés.

Pour tout le travail accompli par nos ancêtres, ajoute le Premier ministre, il est de notre devoir d’être une population unie.

Il dénonce ainsi ce qu’il appelle « une tentative de certaines personnes de mettre en péril la paix sociale ».

Article précédentRemarque du Premier ministre après son départ de l’Appravasi Ghat : « je n’ai jamais l’habitude d’assister aux discours politisés, lors des commémorations », réplique Xavier Duval
Article suivantE-chat Evaluate December 2022: Professionals & Cons All Service Features