Le parlementaire travailliste s’est rendu , en compagnie de Fabrice David, député de la région ,devant le parlement hier soir  pour soutenir Shivaji Saminaden et ses proches.  Les deux députés sont intervenus auprès du ministre de la santé, kailesh Jagutpal pour que les sanctions , dont l’interdiction d’opérer soit levée, contre le commerce Roti Aka. Une solution a pu être trouvée , ainsi Shivaji Saminaden peut reprendre ses activités. Il n’y a jamais eu de problèmes au niveau de la nourriture, souligne Eshan Juman, elle est propre à la consommation.

Article précédentLaw Practitioners Disciplinary Proceedings Bill : Le Bar Council se réunit ce vendredi
Article suivantControverse sur la mise en circulation des extraits du rapport Mungroo-Jugurnath : « Ce dossier est d’intérêt public et ne nuit nullement à la sécurité de l’État », dit Rajen Narsinghen